Indonésie 3 : Bali, Point final du Great Trip.

Mardi 5 Juillet 2016, Aéroport de Bali

This is the end.

Après un nouveau lever à 5h du matin, un transfert de 2 heures, et un vol de 2h, nous voici de retour à Bali, où le choc est assez brutal. D’une Sulawesi sauvage et authentique, d’un roadtrip aventurier et imprévisible, nous voilà de retour dans le flot du tourisme occidental de masse. Asiatique, Européens, américains et australiens se pressent dans le terminal, et nous savons que ces derniers 10 jours de clôture, seront un sas de décompression, comme Kuala Lumpur l’avait été au tout début du voyage.

Chance pour nous, notre oncle Pierre D. – que nous remercions une nouvelle fois immensément pour son accueil, sa gentillesse et sa générosité – vient d’achever de construire sa villa dans le Nord de Bali, à Lovina, loin du tumulte de Séminyak et des plages bondées de Kuta. Ce sera pour la famille un véritable havre de paix, et une conclusion tout en douceur de ce grand et magnifique voyage.

P1050079P1050072P1050081La villa est perchée dans la fraîcheur des montagnes, face à la côte Nord de Bali, nous offrant un paysage à couper le souffle, particulièrement à l’heure du coucher du soleil. C’est le retour au confort et on l’apprécie encore plus que jamais. Après ces 3 semaines en Sulawesi, ces heures passées dans les bus, les bateaux et les vans dans des conditions assez invraisemblables, nous décidons de profiter de la villa, et de prendre du temps pour nous, pour les enfants. Nos principaux objectifs ; se reposer, bien manger, se baigner, anticiper quelque peu notre retour à la vie en société, mais par-dessus tout, réaliser pleinement ce que nous sommes en phase d’achever. Nous nous disons que nous avons le temps ici d’écrire notre grand bilan, notre grande synthèse, nos grands enseignements de ce voyage, mais on réalise assez vite qu’il est trop tôt pour nous, et qu’on a besoin de refermer la page du dernier chapitre avant d’écrire la conclusion, que nous considérons plutôt comme“l’Ouverture”.

P1050025P1050023P1050041Copy of IMG_20160707_085417Copy of IMG_20160705_155331P1050071P1050070P1050061P1050052P1050040P1050048Ces 10 jours se passent dans la plus parfaite symbiose, et les conditions luxueuses de la villa nous permettent d’appréhender sans crainte le trajet retour du Great Trip. Notre cerveau est ainsi (bien) fait que lorsque l’on sait la fin du voyage proche, on est prêt mentalement et surtout moralement, et plus que ça, on est heureux. Ca peut sembler étonnant d’être heureux de repartir, de clore une aventure qui paraît si merveilleuse, mais on ressent une sorte d’accomplissement. Le sentiment d’avoir fait ce que l’on voulait, d’avoir trouvé ce que l’on cherchait, d’avoir atteint nos objectifs. C’est alors sans nostalgie, mais avec enthousiasme que l’on s’autorise enfin à penser à ce que l’on va retrouver à notre retour ; nos familles, nos amis, notre maison, bref, notre vie.

Le matin de notre départ, nous voulons marquer le coup et nous offrons un dernier cadeau de famille, un tour en bateau à la rencontre des dauphins. C’est sur cette dernière image que nous resterons, celle de cette centaine de dauphins que nous accompagnons en bateau pendant près de deux heures, et qui nous gratifient à notre départ de quelques pirouettes magiques qui nous semblent adressées personnellement…

P1050091P1050107P1050097P1050095P1050087This is it. Après 7 mois d’aventure, près de 150 nuits dans Nestor, 15 000 kilomètres sur les routes, 1 000 visites de Nestor, 43 800 photos prises des enfants, 10 vols longs et moyens courrier, 1 000 km de marche à pied, des dizaines de kilomètres de nage,  300 restaurants testés, 300 kilos de riz ingurgités et d’innombrables Mango Shake & Local Beer, nous entamons notre dernier long périple, celui qui va nous mener de Bali à Lyon, en passant par Doha et Genève.

Quelques 20 heures plus tard en ce 14 juillet 2016, même si cela semble difficile à croire, nous voilà bel et bien sur le sol français, pour la deuxième fois de l’année 2016, accueillis en super grande pompe par la famille de Clotilde au grand complet sur le quai de la Gare, de quoi nous faire passer le choc thermique et adoucir la charge émotionnelle…

Copy of IMG_20160714_000014_1P1050124Nous n’en dirons pas plus pour l’instant, rendez-vous au prochain et dernier article de notre blog, que nous tâcherons de rédiger avec un minimum de recul… Le retour est un tel mélange d’émotions qu’il va nous falloir désormais atterrir… Les enfants, eux, sont déjà de retour dans leur corps comme dans leur tête, comme s’ils n’étaient jamais partis!

A bientôt,
Ze Great Trip

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s